Message de Mgr D’Ornellas aux Curés de paroisse

Voici le message que les Curés  de paroisse ont reçu de la part de Mgr D’Ornellas

Chers amis,

Beaucoup de questions restent en suspens après le discours du Premier Ministre mardi dernier.

Le Président de la Conférence des évêques de France, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, a eu des contact avec des instances gouvernementales et avec les responsables des autres cultes.

Il a convoqué les évêques de France pour une Assemblée Plénière par visioconférence ce prochain lundi 4 mai dans l’après-midi. J’en saurai sans doute plus et des informations pourront vous être données.

Pour préparer cette Assemblée, le Conseil Permanent s’est réuni hier après-midi avec les archevêques, par visioconférence.

Je vous donne juste une indication. A partir du 11 mai commence donc un certain déconfinement sous forme de test sur l’ensemble du territoire. Ce test est assez prudent : obligation de continuer le télétravail, déplacements limités à 100 km, groupe de 10 personnes au maximum, recommencement partiel de l’école, ouvertures de certaines activités en nombre réduit, etc… Ce test durera 15 jours. Si les courbes rendant compte de la propagation du virus continuent de diminuer, alors le vrai déconfinement commencera. Il faut donc attendre le lendemain du 26 mai pour connaître au plus tôt les vraies décisions du Gouvernement quant au déconfinement proprement dit.

Les responsables des cultes souhaitent que le culte puisse recommencer à la Pentecôte (c’est-à-dire pour les musulmans, le vendredi 29 mai ; pour les Juifs, le samedi 30 mai ; pour les chrétiens les 30/31 mai). Mais nous ne le saurons que le 27 mai au plus tôt !

En tenant compte des remontées des Doyens, vous aurez donc des informations plus précises au plus tôt le mardi 5 mai. Sans doute y a-t-il des opportunités de témoigner de notre « foi qui agit par la charité », selon la formule de saint Paul, grâce à la possibilité de se rencontrer en groupes de dix personnes, en respectant strictement les gestes barrières, à partir du 11 mai. On verra.

Continuons à soutenir les chrétiens dans leur vie de foi, de prière et de charité à domicile, vie chrétienne à vivre chaque jour. Rien n’est plus ajusté en ce temps de confinement que de souligner combien la famille est appelée à être une « ecclesiola » !

Je suis allé institué « acolyte » un séminariste du diocèse qui a décidé de vivre confiné dans une résidence de personnes âgées, chacune étant confinée dans son studio. Il aide le personnel soignant qui est plus que débordé, et va porter la communion aux résidents qui le souhaitent après la célébration de la messe qu’ils entendent par le micro. Un prêtre s’est aussi confiné dans cette résidence. Cette célébration de l’acolytat au milieu de la résidence a eu tout son sens : ce ministère était totalement pour les personnes âgées ! Un autre séminariste a aussi choisi de vivre confiné dans une Maison des petites Sœurs des Pauvres pour y apporter son aide.

A chacun de vous et aux prêtres avec qui vous vivez ou qui sont sur le territoire de votre paroisse, je souhaite un bon Dimanche du Bon Pasteur. Prions-Le pour les vocations.

Patience et courage !

Avec mon amitié fraternelle. Union de prière.

+Pierre d’Ornellas

Laisser un commentaire